LF4423

Accueil Le Club Baptêmes Tarifs Infos Liens Photos Historique Contact

Base ULM Côte de Jade - Prairies de Grand’Ville - Route de Paimboeuf - 44250 Saint Brévin les Pins -  ulm-cotedejade@orange.fr


 Guérande, le 1er Juin 2014 - Contrôles aériens dans le marais. Les services de l'Etat visent le ciel


ULM, paramoteurs, hélicoptères, petits avions survolent de trop près l'avifaune du marais salant. L'Etat veut y mettre un coup d'arrêt.


« Ce qu'on voulait, c'est être vus. La journée a été assez calme, par rapport à ce que je peux voir d'habitude, avec 20 passages constatés et pas d'infraction », confiait, dimanche soir, Chloé Monfort, de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal). Mais l'opération montée dimanche pour la première fois dans le marais salant de Guérande servira au moins à faire passer le message aux usagers du ciel.

Le sous-préfet de Saint-Nazaire a reçu, ces trois dernières années, de nombreuses plaintes d'associations de protection de l'environnement et de paludiers (les producteurs de sel) : ULM, paramoteurs, hélicoptères, petits avions avaient tendance à s'approcher un peu trop près du sol. En dessous de 150 m, ils sont en infraction et mettent en danger les oiseaux qui vivent ou s'abritent dans cette zone Natura 2000.

Après avoir prévenu, par le biais de réunions avec les « volants », l'État tape du poing sur la table. Dimanche, gendarmes de Guérande et spécialistes du transport aérien, Dreal, Unité littorale 44 des Affaires maritimes et Office national de la chasse et de la faune sauvage, ont fait cause commune. À l’aide de jumelles de mesure ces huit fonctionnaires ont vérifié que tout le monde volait haut. Une nouvelle opération de ce type devrait avoir lieu cet été.


D’autres articles à lire, ici, et